Notre charte de déontologie

ACCROBRANCHE® : "évolution dans, autour et par les arbres"


Signataires de la charte internationale des grimpeurs d’arbres, nous pratiquons l’activité Accrobranche® avec le plus grand respect pour les arbres, supports vivants et fragiles de notre activité.

Charte internationale des grimpeurs d’arbres

Nous travaillons en collaboration avec le laboratoire de botanique de Montpellier, l’équipe du Radeau des Cimes et l’Arboretum des Barres en vue d’une connaissance globale de l’arbre. Ce code de déontologie définit l’activité Accrobranche® , loisir de plein air qui respecte l’environnement. Nous nous engageons à faire des bilans de notre activité, identifiant aussi bien les dispositifs pratiques à mettre en œuvre que les connaissances complémentaires nécessaires à une bonne application de ces règles.

Respect de l'arbre

OBJECTIFS

Concilier la sécurité des pratiquants de l’activité Accrobranche® avec le respect de l’arbre et du milieu dans lequel ils évoluent, afin d’éviter tout débordement préjudiciable à l’un et à l’autre.

I - ATTITUDE GÉNÉRALE SUR LES SITES D’ANIMATION

- Se procurer préalablement auprès du propriétaire ou du gestionnaire du lieu d’animation la ou les autorisations nécessaires. Est inclue dans cette autorisation une clause qui décharge le propriétaire ou le gestionnaire de toute responsabilité.
- Garder une attitude respectueuse envers autrui.
- Animer dans le but de promouvoir l’arbre et son milieu.
- Respecter ses limites de compétence liées à son cursus de formation.
- Etre dans une dynamique de formation continue.
- Concilier les demandes spécifiques de l’activité et des participants avec le respect du site.
- Respecter l’arbre et son milieu.

II - PROTECTION DE L’ARBRE ET DE SON MILIEU

L’arbre est un être vivant, complexe et fragile

- Toute intervention sur celui-ci doit respecter sa biologie et son fonctionnement.
- Le choix de l’arbre doit prendre en considération son stade physiologique.
- En cas de traumatisme sur les tissus vivants, prendre les dispositions nécessaires à la cicatrisation, la régénération.
- Anticiper les mesures de protection avant toutes dégradations dues à une surexploitation du site.
- Aménager si nécessaire une protection au sol et des chemins d’approche afin d’éviter au maximum le tassement du sol pouvant nuire gravement au système racinaire.
- Changer de site avant la surexploitation de celui-ci.
- Proscrire tout objet contondant, coupant ou perçant pendant l’activité.
- Utiliser des fausses fourches et/ou des poulies afin d’éviter tout frottement.
- Respecter la vie animale et végétale.
- Ne laisser aucun détritus sur le site d’animation.
- Ne pas faire de feu sans autorisation.

III - SÉCURITÉ DES PRATIQUANTS

- Prévenir tout risque d’accident lors de la préparation du site : branche morte, essaims…
- Assurer la sécurité des pratiquants durant toute la durée de l’activité.
- Utiliser le matériel de sécurité adapté.
- Interrompre l’activité en cas de météo pluvieuse et/ou orageuse, de vents violents rendant l’activité dangereuse.

IV - COMITÉ DE CONTROLE

Un comité de contrôle placé sous l’autorité du comité directeur du SNPA contrôle la bonne application du code de déontologie. Sa composition et ses attributions sont définies dans les statuts de ce dernier.